Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Temps De Se Présenter

  • : Le temps de lire
  • Le temps de lire
  • : Les livres que j'ai lus et aimés. "J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot" Honoré de Balzac
  • Contact

Le temps d'aimer

Recherche

Le temps de lire aujourd'hui

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41KMc9Gb%2B1L._SL160_.jpg

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41radEzu8pL._SL160_.jpg

Archives

14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 20:22

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51bv-svidSL._SL160_.jpg

1000 et quelques pages (au-delà on ne compte plus) sur la Russie, quelle intensité !  

Une belle fresque, une saga sur la Russie d'après la Révolution bolchevique : l'histoire c'est celle des aristocrates, les Vaincus. L'auteur se propose de nous donner une tranche de leur vie, en s'attachant à quelques personnages et à leur manière à eux de résister. Et l'histoire ne se résume pas à la Révolution et aux années d'après, non, le sort s'acharne longtemps après. Ces personnages ne prennent pas toujours conscience de ce qui se joue vraiment et tente de ne pas plier à cette vague populaire mais le pouvoir est écrasant, alors chacun cherche son refuge dans ce qu'il peut : l'amour, la religion, le travail. 

De nombreux personnages dont les destins s'entremêlent, on s'attache à chacun, leur caractère est bien dessiné. La page de présentation n'est pas de trop pour ne pas se perdre dans ces noms russes auxquels nous ne sommes pas habitués et à leurs innombrables surnoms. Chaque destin semble tracé à l'avance, les personnages ont leur certitude mais souvent tout est bouleversé. 

Ce roman m'a vraiment fait pensé à Ken Folett, à la différence qu'on s'attache à un pays mais la période est similaire à La Chute des Géants, et les personnages sont liés les uns aux autres, on passe de l'un à l'autre en changeant de chapitre et donc de point de vue. On en délaisse certains pendant un mong moment avant d'y revenir ensuite. 

Souvent, le récit fait des pauses pour nous faire un point qur la situation de la Russie, sur les nobles traqués par les communistes. Ces petits points sont vraiment courts et surtout glissés dans le récit, mais ils sont essentiels, pour saisir les enjeux du roman et nous apprennent énormément de manière personnelle. Mais ce n'est jamais au détriment d'une tension qui monte, le lecteur connaît par le jeu des points de vue des éléments que le personnage ignore, et là le lecteur n'y tient plus, il doit connaître la suite. Voilà les secrets pour se retrouver emporter dans ce roman. Passionnant ! C'est long, certes, ça peut rebuter mais au contraire on se permet de prendre son temps, loin d'une lecture hâtive, on savoure ce moment passé avec ces personnages. 

Passionnant ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nathalia 23/11/2012 18:30

Moi je suis loin d'avoir terminé, j'ai commencé très vite le début mais là je ne peux m'y consacrer que les week ends, mon boulot ne me permet de m'y plonger le soir! L'intrigue est passionnante et
les personnages sont magnifiquement décrit, le passage de l'interrogatoire à la Guépéou est d'une authenticité remarquable, sans compter le climat de suspicion très pesant, je ne pourrais le finir
avant mi Décembre ...

amaryllis 25/11/2012 11:21



Il est long, j'ai profité de vacances pour le lire. Mais passionnant, on apprend vraiment pleins de choses et comme tu le dis l'ambiance est bien retranscrite. 



Anis 16/11/2012 18:28

On ne connait pas beaucoup les romancières russes ni les écrivains russes en général , je parle des contemporains.

amaryllis 25/11/2012 11:23



Oui, c'est vrai on ne connaît finalement que les grands noms classiques. Ce livre a eu beaucoup de succès en Russie et il est vraiment intéressant, j'espère qu'il saura intéresser en France
aussi.