Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 19:53

Une bonne découverte ! 

9782267019063

L'histoire : Une jeune pom-pom girl dans un camp de vacances. Elle est avec sa meilleure amie Desiree et une autre copine. Elles ont déserté ce camp pour aller se baigner dans le Lac des Amants. A la station-service, des garçons dans une voiture, des sourires échangés. 

Jusque-là, une histoire classique d'adolescents. 

Mais l'histoire commence vraiment quand, les jeunes garçons vont les suivre. On pressent alors qu'il va se passer quelque chose de terrible. On y est préparé dès le début, donc pas de grande surprise, sauf que ce moment tragique n'arrive jamais, enfin si à la fin ! 

Et là c'est le choc, ce à quoi on est préparé ne se passe pas. C'est une chute inattendue. 

Le suspense est vraiment là, on est complètement pris au piège. 

Il faut un peu s'accrocher quant à l'écriture car les retours en arrière sont nombreux. La peinture de la société américaine est cruelle, on nous dépeint le monde des cheerleaders, des allumeuses diaboliques...

Un roman qui procure autant de plaisir qu'un polar ! Une révélation ! Absolument génial ! 
J'en lis d'autres du même auteur. 

Quatrième de couv' : Combien d'histoires terrifiantes racontées autour d'un feu de camp entre deux chamallows grillés ?
A la fin des années soixante-dix, trois pom-pom girls quittent leur camp de vacances à bord d'une Mustang décapotable dans l'espoir de se baigner dans le mystérieux Lac des Amants. Dans leur insouciance, elles sourient à deux garçons croisés en chemin. Mauvais choix au mauvais moment. Soudain, cette journée idyllique tourne au cauchemar. Plongée au coeur d'un univers adolescent capté et dévoilé avec une justesse sans égale.
Une fois de plus, Laura Kasischke s'attache à détourner avec beaucoup de férocité certains clichés de l'Amérique contemporaine et nous laisse, jusqu'à la révélation finale, dans l'imminence de la catastrophe.

Partager cet article
Repost0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 21:48

Les raisons du coeur couv

De la littérature anglaise tout en finesse et en humour ! Un livre qui fait du bien ! 

J'ai adoré lire ce livre, un agréable moment dans la société anglaise du XXe siècle. On commence en 1926 jusqu'à la période d'après-guerre. Nous voyons défiler la vie d'une jeune fille Flora et de ses trois prétendants ainsi que leur entourage.

C'est assez peu conventionnel : des parents qui n'aiment pas leur fille, une jeune fille magnifique qui fait peur, qu'on prend en pitié et qui en même temps qui vampirise tout son entourage masculin. On a l'impression que l'auteur prend un plaisir fou à dépeindre la haute société anglaise et dénonce ses codes, son hypocrisie. On a donc le sourire aux lèvres en le lisant.

Flora est amoureuse de trois garçons, et bien à bas les conventions, après la pension, elle n'épousera pas un officier des Indes mais ce n'est pas qu'une histoire, c'est une véritable leçon de vie.

Comme le dirait l'héroïne : menons une vie sensée et soyons sereins !  

La citation : "Il ne faut jamais retourner dans un endroit où on a été heureux sous peine de dénaturer tous ses bons souvenirs"

La quatrième de couv' : Dinard, printemps 1926. L’hôtel Marjolaine est envahi par une joyeuse colonie anglaise : jeune gens insouciants, aisés, qui jouent au tennis, dansent, organisent des pique-niques… Lors de ces vacances, Flora rencontrera le grand amour : il a pour noms Félix, Hubert et Cosmo. Dix ans plus tard, bafouant tous les principes, en femme libre, elle préférera les trois compères à l’officier de l’armée des Indes que lui destine son père. Choix insensé ? Bien au contraire, follement sensé, répond notre espiègle mamy. Mrs Wesley applique dans ses Raisons du coeur les recettes désormais classiques du Mary-vaudage.

Délicieusement immorale, elle fait, dans ce Jules et Jim très british, triompher le plaisir sur la vertu.

Partager cet article
Repost0