Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Temps De Se Présenter

  • : Le temps de lire
  • Le temps de lire
  • : Les livres que j'ai lus et aimés. "J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot" Honoré de Balzac
  • Contact

Le temps d'aimer

Recherche

Le temps de lire aujourd'hui

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41KMc9Gb%2B1L._SL160_.jpg

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41radEzu8pL._SL160_.jpg

Archives

15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 08:00

eho wesley4c

 

L'histoire : Une femme d'un certain âge (on ne saura jamais lequel tout au long du roman) a fait le ménage dans toute sa maison, elle a réglé ses affaires, donné son jars seul être qui lui tienne encore compagnie. Mathilda veut en finir avec la vie, elle a perdu son mari et avait promis de mourir avant de devenir un poids. Mais son plan est compromis quand elle rencontre le fameux matricide dont toute la presse parle et recherché activement par la police. Leur union atypique va permettre de réveiller sa vie. 

 

C'est une lecture bien agréable ! Comme on peut le lire sur la quatrième de couverture, on découvre la vie de cette vieille femme indigne. Sa vie n'est pas très gaie, ses enfants semblent l'avoir abandonnée, elle est veuve, elle a perdu ses animaux de compagnie, bref tout ce qui s'apparente à déchéance... Rien de très amusant et cela ne donnerait pas envie de le lire. Mais en fait tous les codes sont basculés, au fur et à mesure de l'histoire, on découvre que : son mari est mort à Paris car il entretenait une relation incestueuse avec sa fille, son fils préféré pique les petits amis de son autre fille. 

 

Quand elle rencontre le matricide, elle le reconnaît, n'en a peur. Suite à une mission qu'elle se donne à Londres pour l'aider, elle va retrouver un des ses amis et surtout on va découvrir d'autres choses sur sa vie. Mais comme tout est loufoque, on ne sait plus ce qui est vrai ou faux, inventer par ses connaissances, les rumeurs et dires des autres ou même par Malthilda elle-même Le matricide va l'aider à revenir sur sa vie, essayer de retourver ses souvenirs et finalement la faire revivre. 

 

C'est donc une lecture pas prise de tête, à ne pas prendre au sérieux et lire pour se détendre. Ce roman est d'une autre mesure que Les Raisons du coeur, que j'avais énormément apprécier. J'ai passé un bon moment avec celui-là mais il n'est pas de même envergure, La resquilleuse est un roman plaisant. Je recommande à beaucoup de découvrir cetta auteure que pour ma part j'ai récemment découverte. 

 


Repost 0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 08:00

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv68127048.jpg

 

Un gros pavé ! Mais une histoire intéressante. 


L'histoire : Deux soeurs vivant au Brésil, élevées par leur tante. Celle-ci, couturière transmet son savoir aux deux filles. Les deux soeurs très liées, se trouvent séparées. Luzia est enlevée par un cancageiro, plus particulièrement son chef : le Faucon. Emilia quant à elle réussit à se marier et à sortir de sa condition sociale.


Les deux soeurs même séparées sont liées, elles ont des nouvelles en guettant les articles dans les journaux. L'histoire avance pendant plusieurs années,  on suit alternativement l'une et l'autre des soeurs. Au fur et à mesure de la lecture, l'étau se resserre. De plus en plus de tensions car Luzia devient La couturière, une figure mythique des cancageiros. C'est une criminelle, tout espoir de retrouver sa soeur s'amenuise. Mais dans le même temps, on peut dire qu'elles n'ont jamais été aussi proches de se retrouver. 


C'est une très belle histoire d'amour entre deux soeurs, les sentiments sont très forts. Le livre se lit très bien,  c'est même passionnant à certains moments. On a vraiment envie de savoir comment tout cela va se terminer. On pressent que leur destin est tracé puis plus on avance plus on sent le piège dans lequel les deux jeunes femmes se jettent. La fin est assez émouvante. 

 

Un roman tout en tension, une belle histoire. J'ai bien aimé. Mais une fois la lecture terminée, je ne sais pas trop ce qu'il en reste, je trouve qu'il a peu de résonnance ensuite sur le lecteur, ou en tout cas sur moi. 


Repost 0
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 08:00

logo-mardi-31

Rendez-vous que j'ai découvert chez Agathe et initié par Sophie

 

C'est simple et amusant :  "tous les mardis, vous ouvrez le livre que vous êtes en train de lire à la page 31 et vous choisissez une phrase. Elle peut être révélatrice du roman, vous plaire par son style, vous déplaire... Bref vous êtes libre !"

 

Dans La Resquilleuse de Mary Wesley : " Sur l'avant-dernière page, elle trouva la photographie habituelle du matricide qu'on disait avoir vu au Japon. Apparemment, il n'avait pas un nez ausi grand que ça, se dit Matilda, rien de bien extraordinaire, il n'était pas beaucoup plus grand que celui de Tom. Cette photographie aurait pu représenter n'importe qui, se dit-elle en prenant une gorgée de whisky, en consultant sa montre. Il était encore tôt Il y avait des tas de gens alentour, il lui restati beaucoup de temps à meubler."

 

Et vous qu'y a-t-il à la page 31 de votre livre ? 

Repost 0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 09:08

Comme tous les lundis, rendez-vous chez Galleane pour partager nos lectures du moment. 

 

toggle logLa semaine passée et ces lectures sont toujours en cours, je lis :

 

- La Resquilleuse de Mary Wesley, j'aime beaucoup cette auteure que j'ai découverte avec Les raisons du coeur.

 

eho_wesley4c.jpg

 

- Corps et âme de Franck Conroy, mais je commence à décrocher, je l'ai arrêté, j'hésite à le reprendre car j'aime beaucoup l'écriture mais il est trop lent pour moi.

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv45052962.jpg

 

Je ne sais pas ce que je vais lire ensuite, je ne sais pas de quoi j'ai envie. Ce sera sûrement :

 

- Fragonard l'invention du bonheur de Sophie Chauveau.

 

v_book_120.jpg

 

Et vous que lisez-vous ?

 


Repost 0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 20:44

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv33706004.jpg

 

Une lecture qui donne envie de manger ! 


L'histoire d'un jeune Sri Lankais qui vit en Suisse, il aide aux cuisines dans un restaurant mais c'est un surdoué de la cuisine moléculaire. Malheureusement, il va se faire renvoyer mais il découvre qu'il détient un secret, il sait cuisiner des repas aphrodisiaques. Magique ! Il monte avec une ancienne collègue, une petite entreprise de repas à domicile pour les couples en difficulté. 


Pour les lecteurs, le livre ne va pas réveiller votre flamme, mais il va ouvrir grandement votre appétit. Un vrai régal, on a envie de découvrir cette cuisine du Sri Lanka ! Les odeurs, les saveurs, tout est si bien décrit... On a le ventre qui grogne... Un vrai plaisir de lecture. Le bonus, les recettes sont à la fin (bon il faut être un peu calé en cuisine, car j'ai découvert des ingrédients que je ne connaissais pas), c'est plus de la chimie qu'autre chose à dire vrai. 


L'autre plaisir du texte vient de l'histoire qui parle cuisine mais qui évoque les souvenirs du narrateur dans son pays d'origine. Cela fait voyager certes, derrière les senteurs et saveurs du Sri Lanka se dévoilent les conflits dans le pays. Il y donc un cîté historique très intéressant et c'est de l'histoire récent, de l'actualité en somme. Le point de vue est intéressant puisqu'on voit ce qui se passe au Sri Lanka mais aussi comment fonctionne les réseaux à l'étranger. Le jeune homme doit de l'argent à des hommes qui promettent de protéger son frère alors qu'eux-mêmes sont en Suisse. Une sorte de mafia...


Evidemment qui dit cuisine aphrodisiaque, dit histoire d'amour ou plutôt histoires d'amour. Un thème assez traditionnel mais il y a des histoires un peu drôles, pathétiques... On passe un bon moment finalement à se dire quand va-t-il faire le premier pas ? 


Bref, c'est un livre léger et savoureux. 

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 09:24

Comme tous les lundis, rendez-vous chez Galleane pour partager nos lectures du moment. 

toggle log

La semaine passée, j'ai lu : 

- Corps et âme de Franck Conroy pour le challenge Un mot, des titres, je suis un peu en retard pour publier ma chronique.

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv45052962.jpg 

 

J'ai laissé de côté

- Limonov d'Emmanuel Carrère, que je vais reprendre cette semaine. 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv67217425.gif

 

 

Et par la suite j'aimerai commencer

- Le dit de Tianyi de François Cheng. 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv70424890.jpg

 

Et vous que lisez-vous ? 

Repost 0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 08:01

Comme tous les lundis, rendez-vous chez Galleane pour partager nos lectures du moment.

 

toggle log

 

Je suis en train de lire : 

- La couturière de Frances Pontes de Peebles, j'en suis à 600 pages sur les 850, j'ai bien avancé. Il me plaît bien, j'ai hâte de connaître la fin. 

- Limonov d'Emmanuel Carrère, je viens de le commencer, il semble très intéressant. 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv68127048.jpg

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv67217425.gif

 

Je vais lire :

le livre pour le challenge "Un mot, des titres" qui contient dans le titre le mot âme : j'avoue que j'ai lu les premières pages mais je ne pourrai sûrement pas beaucoup avancer cette semaine (il faut le lire pour le 1er juin).

 

Et vous que lisez-vous ?
Bonnes lectures.  

Repost 0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 07:48

logo-mardi-31

 

Rendez-vous que j'ai découvert chez Agathe et initié par Sophie.

 

 

C'est simple et amusant :  "tous les mardis, vous ouvrez le livre que vous êtes en train de lire à la page 31 et vous choisissez une phrase. Elle peut être révélatrice du roman, vous plaire par son style, vous déplaire... Bref vous êtes libre !"

 

Je lis La couturière de Frances de Pontes de Peebles : 

"Si elle se réveillait de mauvaise humeur - parce que son arthrite la harcelait ou qu'elle se faisait du souci à caude d'Emilia et de Luzia - elle interpellait la boîte d'un ton sévère, en lui donnant du "mon mari". 

 

 

Et vous qu'y a-t-il à la page 31 de votre livre ? 

Repost 0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 08:44

toggle log

 

La semaine passée, j'ai terminé Le cuisinier : une petite lecture détente.


http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv33706004.jpg


Cette semaine, j'ai commencé La couturière après plusieurs hésitations, j'avance bien, j'ai lu 200 pages en une journée !!!


http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv68127048.jpg


Je lirai ensuite Limonov d'Emmanuel Carrère et un livre pour le challenge "Un mot, des titres" qui contient le mot "âme". C'est un programme ambitieux, on verra bien si la semaine prochaine, j'aurai beaucoup avancé. 

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv67217425.gif

 

Et vous que lisez-vous ? 

Repost 0
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 11:43

couv1 123

 

L'histoire : Une jeune fille Marina, dont les parents ont fui la Russie lors de la Révolution, suit sa famille qui a répondu à l'appel de Staline leur donnant le droit de retrouner dans leur patrie et leur promettant monts et merveilles. Marina, dès le début doute, elle est amoureuse et ne veut quitter Marc mais elle pense être de son devoir de suivre sa famille. Commence alors une épopée, à travers la France et l'Europe pour rallier la Russie et leur rêve Odessa. Evidemment rien ne se passe comme prévu... 

 

C'est vraiment très intéressant pour découvrir une partie de l'histoire méconnue (je parle évidemment en mon nom). La famille a une confiance aveugle dans le régime mis en place par Staline, en effet en tant qu'émigrés russes, ils n'ont pas l'impression d'évoluer socialement en France et de ne pas vaoir accès à tout. La Russie leur fait miroiter un avenir riche. Pourtant plusieurs signes auraient pu les alerter, ils n'ont aucune nouvelle de leur famille en Russie et aucune de ceux qui vont y retourner. Les français les mettent en garde mais la famille croit au complot et ne veut pas croire ce qui est raconté : pure jalousie prétendent-ils. 

 

Evidemment tous les signes sont donnés avantet l'histoire ne réside pas dans le suspense car Marina la narratrice annonce dès le début qu'elle retracera le parcours de sa famille qui a finalement pu s'en sortir et continuer à vivre. L'intérêt du roman réside dans toutes les épreuves que la famille a traversées et que cette jeune fille en particulier a vécues. Cette jeune fille est en effet amoureuse, mais à 19 ans, il s'agit d'un amour très fort, elle pense rejoindre son âme soeur, une fois en Russie, mais elle se heurte à sa famille, au totalitarisme, elle ne pourra pas concrétiser ses rêves. Elle est complètement brimée. 

 

D'un intérêt historique on glisse vers un côté plus sentimental. Quand on se penche sur cette jeune fille qui malgré les épreuves va prendre sur elle et tenter même de suivre ces rêves, elle ne cessera de se battre pour elle et pour sa famille. Certains passages qui expriment sa désillusion sont beaux, les lettres qu'elle écrit à Marc sont magnifiques. Le message peut être fort, c'est un livre malgré tout plein d'espoir.  

 

Un livre intéressant historiquement et joliment raconté. 

Repost 0