Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Temps De Se Présenter

  • : Le temps de lire
  • Le temps de lire
  • : Les livres que j'ai lus et aimés. "J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot" Honoré de Balzac
  • Contact

Le temps d'aimer

Recherche

Le temps de lire aujourd'hui

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41KMc9Gb%2B1L._SL160_.jpg

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41radEzu8pL._SL160_.jpg

Archives

10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 10:17

couv66385089

 

J'en avais entendu beaucoup parlé, toujours en bien d'ailleurs, j'ai enfin lu ce récit. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre en ouvrant ce livre, je n'ai pas été déçue bien au contraire, ce fut une belle surprise. 

 

L'histoire est assez simple, il s'agit d'un homme Hervé Joncour qui est dans le commerce de la soie dans le sud de la France, son commerce est florissant mais suite à une maladie des vers à soie, il doit parcourir le Japon pour les acheter. Là-bas il fait des rencontres qui vont bouleverser sa vie. 

 

Le récit en soi n'a rien d'extraordinaire, il ne se passe pas grand chose quant à l'action et l'auteur traite un sujet assez banal somme toute : l'amour. Justement c'est là toute la magie du livre, le traitement du sujet n'est pas banal. Il ne faut pas avoir peur des mots c'est tout simplement magnifique. L'auteur fait ressortir toute la beauté du sujet par son écriture vraiment particulière. Les choses racontées semblent vraiment se dérouler naturellement et en même temps on voit bien que ce qui se joue n' a rien d'ordinaire, mais tout est doux, mesuré, il n'y a rien de superflu. Il décrit un regard et finalment tout est dit. Le fait que le récit se passe en partie au Japon n'a rien d'étonnant, l'univers de l'auteur, son écriture semble correspondre tout à fait à ce pays, à l'art zen en somme. Il y a une pudeur de l'écriture.  

 

Ce récit est donc tout à la fois surprenant et prenant. Je ne savais pas du tout ce que j'allais lire en commencant et je ne m'attendais pas à ça. C'est beau, touchant et triste aussi. Tous les personnages semblent être atteints par une certaine mélancolie, rendue dans l'écriture par une certaine monotonie : la répétition de certaines phrases qui constituent une sorte de refrain, de rengaine pour les personnages. Attention, j'emploie le mot monotonie mais le lecteur, ne s'ennuie pas du tout, cela permet de montrer que la vie se déroule sans heurts, ou en tout cas qu'il ne peut en être autrement pour les personnages et pourtant ce qui se passe est dans le même temps très puissant, cela bouleverse leur vie.

 

On peut parler avec ce livre de magie de l'écriture. Je suis tombée sus le charme de ce petit récit mais qui est d'une telle puissance. Je ne regrette pas l'avoir lu. Je le conseille à tous. A lire ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A S K ! 29/12/2011 01:44

Ma marraine me l'avait prêté, et mon dieu, que j'ai aimé ! C'était tellement beau et poétique, tellement intense, et surtout dans le non-dit. Divin. Exquis. Et tous ce genre d'adjectifs
mélioratifs.

amaryllis 29/12/2011 10:11



Tout à fait d'accord. Les adjectifs sont bien choisis. C'est un beau livre. 



La publivore 18/12/2011 19:31

Cela fait plusieurs fois que je lis de bons commentaires sur ce livre, il va falloir que je m'y mette :)
Mais tant m'attendent ... Rhaaa par quel bout commencer ??

PS. Petite coquille dans ton billet repérée : il manque un Q au milieu du 3ème paragraphe ;)

amaryllis 19/12/2011 09:22



C'est vrai que les livres ne manquent pas. Celui-ci est vraiment court pour un grand plaisir. 


Merci pour la coquille. 



Isa 12/12/2011 11:34

Une petite merveille !!!