Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Temps De Se Présenter

  • : Le temps de lire
  • Le temps de lire
  • : Les livres que j'ai lus et aimés. "J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot" Honoré de Balzac
  • Contact

Le temps d'aimer

Recherche

Le temps de lire aujourd'hui

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41KMc9Gb%2B1L._SL160_.jpg

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41radEzu8pL._SL160_.jpg

Archives

23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 17:40

http://ecx.images-amazon.com/images/I/419yRqhSsYL._SL160_.jpg

 

Que lire après un tel livre ? Quoi écrire ? Ce sont les questions que je me pose après la lecture d'un livre qui laisse une empreinte comme peu savent le faire.


C'est l'histoire d'une famille lourde de non-dits mais finalement quoi de plus banal un récit sur sa vie, sur sa famille, sur sa mère... C'est un peu dans l'état d'esprit dans lequel j'ai commencé ce roman.  C'est aussi l'histoire d'une femme avant tout, on ne peut transposer son histoire à la nôtre, c'est aussi une fille qui écrit sur sa mère, quoi de plus personnel ? 


Ce livre a une force, une fois refermé on sait qu'il fera partie de ceux qui nous marquent. Et pourtant je ne saurai pas définir cette force, c'est quelque chose d'indéfinissable qui se construit au fur et à mesure. J'ai presque été émue aux larmes à la fin. Cette femme est tellement vivante dans ce livre, une femme forte et fragile à la fois. Cette femme est aussi l'occasin d'exprimer des sentiments d'amour, d'hommage, la vie, la mort et tout cela avec une pudeur, un voile léger. 

 

Je l'ai lu comme un polar prise au jeu, j'avais besoin de la réponse à cette question de l'auteure "à quoi est-ce dû ?". J'ai été conquise, non par l'histoire, la fin, l'écriture mais le tout : tout est à sa place : les doutes, la construction du livre, les allres-retours entre le passé et le présent, tout se mêle et finit par résonner en nous. On est proche de cette famille finalement. 

 

Les mots sont simples, rien de torturé dnas l'écriture, tout est bien à sa place. l'écriture est pudique, rien n'est en trop ou superficiel pour décrire une vie simple et remarquable à la fois. Cette femme tient la place d'une héroîne de roman, ainsi que les personnages de cette famille. Maintenant je comprends tous les avis positifs sur ce livre. Une merveille ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Virginie Thorner-Ringot 14/04/2013 18:02

Je viens de terminer "Rien ne s'oppose à la nuit".Je voulais le lire depuis longtemps car j'avais apprécié "Les heures souterraines" et l'immense succès de "Rien ...à la nuit"m'a vraiment poussée à
le découvrir.Quelle déception!!!J'ai terminé ce livre (comme je le fais toujours...)mais,vraiment,je n'ai pas compris tout ce "battage" médiatique!!

amaryllis 15/04/2013 08:32



"Les heures souterraines" est un livre qui au contraire de "Rien ne s'oppose à la nuit" semble faire l'unanimité. On a la sensation que les médias en font parfois trop, j'aime bien attendre pour
lire un livre qui a eu un grand succès médiatique, j'aime attendre les avis des lecteurs. 



Linette (pseudo) 07/04/2013 18:28

Moi aussi, ce roman ne m'avait pas laissé du tout insensible. Au moment ou je l'ai chroniqué, je donnais encore des notes à mes avis et la je n'ai pas pu. Ce livre me semblait complètement
différent des autres. Il marque mais pas comme un coup de coeur.

Agathe 24/03/2013 08:56

Bouleversant hein?! Il m'a longtemps hantée! C'est le premier roman a me faire cet effet.

amaryllis 24/03/2013 11:08



Je suis complètement d'accord avec toi, tellement bouleversant. Il laisse une trace c'est sûr.  



Malika 23/03/2013 19:24

Je suis bien d'accord, une merveille. Delphine de Vigan est vraiment une auteure à suivre, j'ai aimé chacun de ses précédents romans, tous écrit avec cette même sensibilité ...vivement son prochain
roman !!

amaryllis 24/03/2013 11:09



Je n'ai lu que No et moi en plus de celui-ci. J'ai beaucoup aimé, je continuerai à lire ses livres.