Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Temps De Se Présenter

  • : Le temps de lire
  • Le temps de lire
  • : Les livres que j'ai lus et aimés. "J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot" Honoré de Balzac
  • Contact

Le temps d'aimer

Recherche

Le temps de lire aujourd'hui

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41KMc9Gb%2B1L._SL160_.jpg

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41radEzu8pL._SL160_.jpg

Archives

15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 08:00

eho wesley4c

 

L'histoire : Une femme d'un certain âge (on ne saura jamais lequel tout au long du roman) a fait le ménage dans toute sa maison, elle a réglé ses affaires, donné son jars seul être qui lui tienne encore compagnie. Mathilda veut en finir avec la vie, elle a perdu son mari et avait promis de mourir avant de devenir un poids. Mais son plan est compromis quand elle rencontre le fameux matricide dont toute la presse parle et recherché activement par la police. Leur union atypique va permettre de réveiller sa vie. 

 

C'est une lecture bien agréable ! Comme on peut le lire sur la quatrième de couverture, on découvre la vie de cette vieille femme indigne. Sa vie n'est pas très gaie, ses enfants semblent l'avoir abandonnée, elle est veuve, elle a perdu ses animaux de compagnie, bref tout ce qui s'apparente à déchéance... Rien de très amusant et cela ne donnerait pas envie de le lire. Mais en fait tous les codes sont basculés, au fur et à mesure de l'histoire, on découvre que : son mari est mort à Paris car il entretenait une relation incestueuse avec sa fille, son fils préféré pique les petits amis de son autre fille. 

 

Quand elle rencontre le matricide, elle le reconnaît, n'en a peur. Suite à une mission qu'elle se donne à Londres pour l'aider, elle va retrouver un des ses amis et surtout on va découvrir d'autres choses sur sa vie. Mais comme tout est loufoque, on ne sait plus ce qui est vrai ou faux, inventer par ses connaissances, les rumeurs et dires des autres ou même par Malthilda elle-même Le matricide va l'aider à revenir sur sa vie, essayer de retourver ses souvenirs et finalement la faire revivre. 

 

C'est donc une lecture pas prise de tête, à ne pas prendre au sérieux et lire pour se détendre. Ce roman est d'une autre mesure que Les Raisons du coeur, que j'avais énormément apprécier. J'ai passé un bon moment avec celui-là mais il n'est pas de même envergure, La resquilleuse est un roman plaisant. Je recommande à beaucoup de découvrir cetta auteure que pour ma part j'ai récemment découverte. 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Linette 19/06/2012 11:38

J'aime beaucoup ce genre de livre qui parle de solitude...ton avis me donne bien envie de le découvrir. ^^

amaryllis 19/06/2012 17:37



C'est une auteure que j'affectionne et je suis contente si je peux donner l'envie de découvrir ce roman. Ce n'est pas triste, parfois dur, mais c'est aussi plein d'humour. Enfin, je crois...