Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Temps De Se Présenter

  • : Le temps de lire
  • Le temps de lire
  • : Les livres que j'ai lus et aimés. "J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot" Honoré de Balzac
  • Contact

Le temps d'aimer

Recherche

Le temps de lire aujourd'hui

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41KMc9Gb%2B1L._SL160_.jpg

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41radEzu8pL._SL160_.jpg

Archives

26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 19:08

Un roman historique passionnant et intelligent ! 

 images

J'avais repéré depuis un moment cette romancière et ce roman en particulier, j'ai lu plusieurs avis positifs qui encourageaient à le lire. Je me suis lancé ! 

Le roman s'ouvre sur la découverte par Cosme de Médicis d'un petit garçon aux pieds cornus qui dessine merveilleusement bien. Ce grand mécène le fait engager auprès de l'un de ses amis peintres : Guido. Et nous voilà à suivre la vie de ce garçon qui devient le grand peintre : Fra Filippo Lippi. Mais cela ne s'arrête pas là ! Nous croisons les génies de ce quattrocento, la Renaissance en Italie : Donatello, Ghiberti, Brunelleschi, Uccello, Fra Angelico ainsi que la puissante famille Médicis qui protège et encourage ces artistes. 

On est plongé dans la Florence du XVe siècle, un roman truculent, haut en couleur... Mais attention on ne parle pas que de peinture, du statut des artistes mais aussi de la vie quotidienne dans différents milieux de la société : le peuple (popolo minuto), les grandi, la vie monacale, etc.

Quatrième de couv' : Florence, 1414. Un enfant hirsute, aux pieds couverts de corne, griffonne furieusement une fresque remarquable à même le sol d’une ruelle des bas-fonds de la ville. Miraculeusement repéré par Cosme de Médicis et placé au couvent des Carmes, il va faire souffler un vent de passion sur la peinture de la Renaissance. 
Moine et libertin, artiste intransigeant et manipulateur sans scrupule, futur maître de Botticelli, ses sublimes madones bouleversent son époque. Elles lui sont pourtant très intimement inspirées par les filles des maisons de plaisir de Florence qui en ont fait leur petit prince caché.
Bravant tous les interdits et jusqu’à l’autorité suprême du pape, il commet par amour l’ultime provocation. Le scandale le pousse à l’exil et le renvoie au cœur de son enfance.
Peintre voyou, ange ivre, Fra Filippo Lippi invente un rapport nouveau entre l’art et l’argent et, le premier, fait passer les peintres du statut d’artisans estimés à celui d’artistes reconnus.

Après la lecture on n'a qu'une envie découvrir davantage l'art de ces grands génies, ou de partir en Italie admirer ces oeuvres de plus près. J'ai adoré !

J'en lirai d'autres assurément : Le Rêve Botticelli, L'Obsession Vinci, Diderot, le génie débraillé  (tome 1 et 2).

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dasola 13/08/2012 17:50

Bonjour, après avoir refermé ce roman, cela m'a donné envie de connaître ce peintre dont l'oeuvre m'est inconnu. Sinon, le livre n'est pas mal mais je n'ai pas eu le coup de foudre. Bonne fin
d'après-midi.

amaryllis 20/08/2012 20:55



Ce roman est une belle porte pour en savoir plus sur le peintre on es d'accord sur ce point au moins. 



lapublivore 05/08/2011 15:35


Miam miam :)
Moi qui suis fan de romans historiques, je vais mettre celui-ci illico dans ma wish list !!
Merci de la référence


Mivava 15/06/2011 12:51


Il faut vraiment que je le lise celui-ci, il a l'air très intéressant !


amaryllis 15/06/2011 21:17



Je te le recommande, j'ai vraiment adoré. Si tu aimes les romans historiques, tu ne seras pas déçue, en plus on découvre pleins de choses intéressantes. 



Bookine 10/03/2011 22:37


Super! il est dans ma PAL..oui, bon, j'ai un peu fait les choses à l'envers et commencé par lire le tome sur Léonard de Vinci :)) as-tu déjà la suite dans ta PAL?


amaryllis 10/03/2011 23:22



Non, je ne l'ai pas dans ma PAL mais j'irai l'emprunter à la bibliothèque. Je les ai repérés. Ce sera pour bientôt car j'ai vraiment adoré. 



sophie chauveauc 27/02/2011 10:27


merci pour votre lecture, j'ai bien aimé comme vous m'avez lue.
S


amaryllis 27/02/2011 10:48



Comme j'ai dévoré celui-ci, je vous relirai assurément.