Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 08:37

Une lecture rapide et une écriture fluide ! 

9782070119998 L'histoire commence : une jeune fille vit seule dans une ferme en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale. Arrivée de l'armée française dans la région et là macabre découverte : un corps d'officier allemand retrouvé calciné dans la ferme. La jeune fille est mise aux arrêts et l'enquête commence.

Mais attention, il ne s'agit pas vraiment d'une enquête comme on pourrait la trouver dans un roman policier. Le capitaine sait déjà ce qui s'est passé, ou du moins a l'intuition forte d'un drame. Il s'agit plutôt d'une révélation. Pas de tension extrême dans le roman, peut-être à part au début où l'on se demande ce qui va advenir de le jeune fille.

Le thème diffère un peu de ce que l'on trouve habituellement sur la seconde guerre mondiale, le roman se lit bien (je l'ai lu en une journée). C'est en effet très bien écrit, très fluide, tout en douceur. On a presque l'impression de se retrouver dans un film. Le titre poétique donne aussi le ton du roman, malgré l'importance du sujet, pas de dramatisation.

Pour résumer, j'ai bien aimé ce roman. S'il est dans votre PAL, lisez-le à l'occasion, mais ne vous attendez pas à un moment de lecture extraordinaire. 

Quatrième de couv' :  Automne 1945, alors que les Alliés se sont entendus pour occuper Berlin et le reste de l'Allemagne, une compagnie de militaires français emmenée par le capitaine Louyre investit le sud du pays. En approchant de la ville où ils doivent prendre leurs quartiers, une ferme isolée attire leur attention. Les soldats y font une double découverte : une adolescente hirsute qui vit là seule, comme une sauvage, et le corps calciné d'un homme. Incapable de fournir une explication sur les raisons de son abandon et la présence de ce cadavre, la jeune fille est mise aux arrêts. Contre l'avis de sa hiérarchie, le capitaine Louyre va s'acharner à connaître la vérité sur cette affaire, mineure au regard des désastres de la guerre, car il pressent qu'elle lui révélera un secret autrement plus capital.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> finalement nous nous rejoignons...sourires<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> je l'ai lu il y a un moment deja et n'ai pas fait de billet dessus..je n'ai pas vraiment accroché peut etre est ce pour ça.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Je l'ai lu mais il ne m'en reste pas un grand souvenir. <br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> 100 % d'accord avec toi.<br /> Il paraït que "La chambre des officiers", du même auteur, est un chef-d'oeuvre. A lire !<br /> <br /> <br />
Répondre