Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 15:27

Beau, triste, un livre émouvant ! 

01068075851

C'est le récit d'un homme sur la vie des autres. Les autres ce sont des gens de son entourage, des gens qu'il a croisés. Le récit commence avec le tsunami qui a lieu en Asie en 2004. Il en vient à écrire la vie de la compagne de sa soeur : Juliette, morte d'un cancer et qui a noué une amitié forte avec l'un de ses collègues. Il raconte la vie de ces gens, les épreuves qu'ils ont traversé, il retranscrit leurs récits et les analyse. Et c'est là qu'on se rend compte que l'auteur se raconte aussi lui-même.

 

C'est triste certes, étant donné le thème, mais on ne tombe jamais dans le pathos. L'auteur livre ces récits avec une certaine pudeur. Alors certes on peut presque pleurer, mais il nous raconte aussi la vie, l'espoir. 

 

Je ne saurai analyser ce qui m'a plu, je pense simplement que ce récit a touché ma sensibilité, j'ai été tellement bouleversée qu'à la fin je n'ai pu m'empêcher de verser une petite larme. C'est je pense l'effet voulu étant donné le thème mais l'écriture aussi est très belle, très simple. Je trouve ça toujours beau les romans qui réussissent à émouvoir. Je sais ce que l'auteur a écrit comme auteurs romans qui sont visiblement plus noirs (L'adversaire par exemple), je ne sais pas si j'en lirai d'autres car celui-ci semble vraiment particulier. 

 

Alors, il faut avoir le moral, mais sinon foncez !

Un livre sans sensibleries qui raconte la vie, la mort et les gens. 

 

Quatrième de couv' : A quelques mois d'intervalle, la vie m'a rendu témoin des deux événements qui me font le plus peur au monde : la mort d'un enfant pour ses parents, celle d'une jeune femme pour ses enfants et son mari.

Quelqu'un m'a dit alors : tu es écrivain, pourquoi n'écris-tu pas notre histoire ? C'était une commande, je l'ai acceptée. C'est ainsi que je me suis retrouvé à raconter l'amitié entre un homme et une femme, tous deux rescapés d'un cancer, tous deux boiteux et tous deux juges, qui s'occupaient d'affaires de surendettement au tribunal d'instance de Vienne (Isère). Il est question dans ce livre de vie et de mort, de maladie, d'extrême pauvreté, de justice et surtout d'amour.
Tout y est vrai.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Bonjour,<br /> <br /> Je suis désolé de ne pas laisser un commentaire lié à ton article. Je ne savais pas où le poster.<br /> <br /> J'aimerais faire un petit sondage parmi les bloggueurs que je fréquente régulièrement. J'aimerais organiser une "épopée littéraire", qui consisterait à faire voyager un bouquin parmi tous les<br /> bloggueurs inscrits à l'épopée. Le livre devrait rester entre une semaine et une semaine et demi chez chaque personne, devrait être lu, et à la fin de l'épopée un billet devrait être posté. Cette<br /> épopée serait également l'occasion de se transmettre des cartes, des lettres, des "souvenirs", des petits mots coincés entre les pages du bouquins - et adressés au participant suivant. Tous les<br /> inscrits ayant reçus le bouquin et l'ayant lu, le livre me reviendrait à la fin de l'épopée.<br /> <br /> Je voulais savoir, si jamais je l'organise, si tu serais de l'épopée ? C'est pour éviter de mettre en place une telle organisation sans avoir de participants.<br /> <br /> Peux-tu répondre sur mon blog ou par email : m-a-x-17@hotmail.fr<br /> <br /> Je vais lire tes autres articles,<br /> <br /> Bon dimanche,<br /> <br /> Maxime.<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> J'ai beaucoup pleuré en lisant le combat de Juliette et la façon de présenter sa maladie aux enfants.<br /> Une seule lecture "Carrère" pour moi, mais une très belle.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Pour moi aussi, c'est la seule lecture de cet auteur. Je reste vraiment sur une bonne impression. Je ne sais pas si je vais tenter d'autres oeuvres...<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Quel enthousiasme ! Je suis d'autant plus conquise que j'ai acheté ce roman récemment, je vais quand même prévoir la boîte de mouchoirs...<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> vraiment triste et vraiment beau, oui il faut prévoir si on est sensible, les mouchoirs je les aurai bien utilisés ! <br /> <br /> <br /> <br />