Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Temps De Se Présenter

  • : Le temps de lire
  • Le temps de lire
  • : Les livres que j'ai lus et aimés. "J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot" Honoré de Balzac
  • Contact

Le temps d'aimer

Recherche

Le temps de lire aujourd'hui

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41KMc9Gb%2B1L._SL160_.jpg

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41radEzu8pL._SL160_.jpg

Archives

17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 09:00

couv44068949

Je voulais lire ce roman depuis un moment, depuis que j'avais adoré La femme du monstre. J'avais adoré le côté machiavélique des personnages, malsains et en même temps l'auteur révèle leurs fragilités. Tout n'est pas noir ou balnc et bien souvent on ferme les yeux sur ce qui est atroce. 

 

Alors celui-ci est assez court, je l'ai dévoré en peu de temps. L'auteur ne laisse pas les choses s'installer, on est dedans dès le début. L'histoire est presque résumée dans le titre, un père promet à sa femme de venger l'assassinat de son fils tué sur la route et abandonnée, il part à la recherche du tueur. Le lecteur est suspendu à cette recherche, va t-il trouver l'assassin ? une fois trouvé ne va-t-il pas se tromper ? Et la police dans tout ça ? Va-t-il le tuer ? Ou pas ? Que de questions et jusqu'à la fin un suspense insoutenable. 

 

Bref, j'ai adoré cette histoire car on va de rebondissement en rebondissement, rien n'est jamais acquis pour aucun des personnages, le doute est permanent pour eux et pour nous par ricochet. Les personnages sont assez terribles, certes on peut penser que l'assassin est antipathique et terrifiant par sa lâcheté mais les autres personnages aussi. Rien n'est acquis. Que dire de cette femme qui pousse son mari à venger la mort de leur fils ? Que dire du père aussi ? On a envie de le plaindre et finalement il se transforme lui-même en bourreau et ira-t-il au bout de sa mission ? Et la femme du tueur ? Aussi machiavélique que le tueur lui-même, quel est son rôle ? On ne va pas s'attacher à aucun des personnages car finalement ils sont médiocres dans ce qu'ils vont entreprendre, aucun n'a le courage suffisant pour agir. Ils sont tous manipulés et croient manipuler les autres. 

 

Le roman est vraiment bien construit car finalement l'action ne se passe qu'au début et ensuite c'est tout le côté psychologique des personnages qui fait avancer le livre. C'est vraiment un thriller psychologique, pas de sang, pas de meurtre toues les cinq minutes, pas de tueur en série mais une cruauté qui est bien présente et qui se distille dans la vie de tous les jours. C'est terrible mais rien d'oppressant pour le lecteur, on avance en compagnie des personnages, on suit leurs différents points de vue et on se promène dans le temps pour arriver à ce qui doit se faire et à cette phrase : "Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils". 

 

J'ai adoré, je n'ai qu'une envie découvrir Adieu qui est sorti assez récemment. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isa 15/04/2012 19:44

J'ai rarement détesté un personnage autant que ce chauffard.
Ce roman est très habilement construit et il est difficile de le lâcher une fois commencé.

amaryllis 16/04/2012 15:35



C'est une histoire assez terrible ! Le personnage du chauffard est machiavélique, c'est sûr ! 



Eloo 04/04/2012 15:58

Oulà ce roman doit prendre aux tripes! Ca ne m'a pas l'air d'être une lecture facile, néanmoins je note le titre au cas où...

amaryllis 08/04/2012 07:25



Il y a des moments de forte tension mais je ne l'ai pas trouvé trop difficile, je l'ai lu tellement rapidement une fois plongée dedans. Comme on passe de personnages en personnages, cela permet
de relâcher la tension...



Marion 17/03/2012 18:31

Je pense qu'il pourrait me plaire... Ma pauvre LAL!

amaryllis 18/03/2012 20:26



C'est un coup dur en effet ! 



calypso 17/03/2012 09:34

Un petit plus sur mon blog concernant le challenge Un mot, des titres !